`
Espace doctorants en danse

Appel à communications • Rencontre nationale des jeunes chercheurs en études africaines, 11 et 12 janvier 2013, Paris

Rencontre nationale des jeunes chercheurs en études africaines
11 et 12 janvier 2013 – Paris

•> Date limite : 30 juin 2012

Présentation

Les 11 et 12 janvier 2013 se tiendra à Paris la première rencontre nationale des jeunes chercheurs en études africaines. Cette rencontre entend stimuler et renforcer les échanges entre jeunes chercheurEs (doctorantEs, jeunes docteurEs, post-doctorantEs) en sciences humaines et sociales qui n’ont pas suffisamment l’opportunité de se rencontrer au-delà des traditions intellectuelles ou clivages disciplinaires, géographiques et institutionnels. L’occasion est donnée de lutter contre les segmentations disciplinaires et l’insularité des doctorantEs - notamment ceux rattachés à des laboratoires non spécialisés en études africaines ou aires régionales - qui partagent des intérêts communs car investiEs sur des terrains africains. Il s’agit notamment ici de participer au décloisonnement des travaux entre Afrique subsaharienne et Afrique du Nord en favorisant le croisement des problématiques. Cette rencontre souhaite ainsi produire un état des lieux des recherches menées en France par les jeunes chercheurEs travaillant sur les Afriques sans exclusive (Afrique Sub-saharienne, Maghreb, Lybie, Egypte, Madagascar). En offrant un espace au débat scientifique, les jeunes chercheurEs pourront présenter, discuter et confronter leurs travaux. Un espace-thèse leur sera réservé (cahier des thèses en cours ou soutenues et posters seront exposés).

Cette rencontre est aussi l’occasion de réfléchir à la place des travaux sur les mondes africains dans le champ de la recherche conformément à une volonté de décloisonnement, en rappelant les apports empiriques et théoriques de ces recherches peu diffusées en dehors de leur cercle de production. La réflexion entend également aborder la question des conditions matérielles de réalisation des recherches doctorales (offre de contrats doctoraux, difficulté d’accès au terrain en raison des interdits sécuritaires, poursuite du cursus universitaire pour les étudiants non-communautaires).

Les propositions de communication peuvent s’inscrire dans l’un des 4 axes identifiés ci-dessous. Néanmoins, la formule retenue étant celle d’un état des lieux, toute proposition de communication dont l’objet porte sur un terrain ou problématique liés au continent africain peut être soumise.

  • Documents joints
  • A LA UNE



    Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Appel à communication




    Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




    Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




    Recherches en danse n° 5




    Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




    Edition Danse.com




    Le Doctorat à la loupe




    Suivre les nouveautés du site en RSS


    TOUTES LES UNES