`
Espace doctorants en danse

Atelier théâtre et anthropologie • Le terrain comme catharsis

Atelier : théâtre et anthropologie
Le terrain comme catharsis, par Caterina Pasqualino

Mardi 31 janvier 2012 de 10h à 12h
Salle 4, 105, bd Raspail, EHESS, Paris

A Partir du film : " "Bastian et Lorie. Notes sur le chant et la danse flamenco" (durée 20’mn), Caterina Pasqualino propose une discussion sur les capacités de l’image à changer les données de l’enquête de terrain. L’image filmée implique en effet une mise en scène collective, soit un « face à face » qu’il est fondamental de prendre en compte. La caméra n’est pas un instrument neutre : non seulement sa présence déclenche une interaction, mais elle force parfois les situations, contraignant les acteurs à se dévoiler plus qu’ils ne l’auraient fait dans une situation de simple dialogue.

"Bastian et Lorie. Notes sur le chant et la danse flamenco" (durée 20’mn).

En introduction, le chanteur Bastian évoque le sens philosophique que les Gitans andalous donnent aux termes de « Ole » et de « Duende », ces moments
exceptionnels de partage entre le chanteur, la danseuse et le public.
Bastian et Lorie font une démonstration de leurs propos en chantant et en dansant. La scène est filmée en plan serré devant un drap noir de manière à s’abstraire le plus possible du contexte. Le film tente ainsi d’atteindre l’essence de leur art. En recourant au ralenti, technique très utilisée dans le vidéo art, le film propose une nouvelle vision du flamenco entre anthropologie et démarche artistique.

Cet atelier se tient en marge du séminaire « mise en scène et en récit ». Il
s’agit au travers de la relation d’enquêtes en cours de contribuer à
l’ouverture d’un espace théorique entre « anthropologie » et « spectacle »,
en assumant la connivence qui relie ces deux pratiques. En reconnaissant la
dimension esthétique du spectacle entendu comme une activité artistique, on
essaiera soit de mettre en valeur l’objet « spectacle » dans la spécificité
des outils descriptifs qu’il requiert, soit en ayant recours au spectacle
comme outil méthodologique dans une perspective visant à mettre en évidence
les enjeux sociaux qui le construisent. Un ouvrage à paraître en 2012 est
actuellement en préparation. muller@ehess.fr

Iris, en collaboration avec la MSH-PN

A LA UNE



Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Programme




Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




Recherches en danse n° 5




Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




Edition Danse.com




Le Doctorat à la loupe




Suivre les nouveautés du site en RSS


TOUTES LES UNES