`
Espace doctorants en danse

DEMEILLIEZ, Marie

Titre de la thèse : « Un plaisir sage et réglé ». Musiques et danses sur la scène des collèges parisiens (1640-1762).

Disciplines : Musique et Musicologie

Directeur de thèse : Raphaëlle Legrand

Université : Université Paris-Sorbonne, Paris 4
École doctorale : ED V « Concepts et Langages »
Équipe de recherche ou laboratoire : Patrimoines et Langages Musicaux

Date de soutenance : 11 octobre 2010


Résumé de thèse :
Aux XVIIe et XVIIIe siècles, des représentations théâtrales sont régulièrement donnés dans les différents collèges parisiens de plein exercice, les dix attachés à la faculté des arts de l’université de Paris, comme celui tenu par les jésuites (le collège de Clermont devenu Louis-le-Grand), avec un faste et un retentissement variables, où la musique et la danse peuvent prendre une large place. Cette thèse est consacrée aux pratiques musicales et de danses en usage dans ce théâtre collégien. À l’issue d’une recension des représentations (établissement d’un catalogue des représentations et d’un répertoire de sources) et d’une reconstitution de plusieurs fragments musicaux, ce travail envisage l’inscription des scènes collégiennes dans l’espace artistique de la capitale, tout en les replaçant dans les usages pédagogiques de chaque établissement. Les conditions de ces représentations, leur publicité et les nombreux écrits qu’elles génèrent, enfin les acteurs et les milieux professionnels impliqués dans ces spectacles, sont successivement étudiés. La deuxième partie de la thèse est consacrée à un genre remarquable par sa continuité et son prestige, le ballet, l’élément le plus marquant et le plus polémique des spectacles de collège depuis le milieu du XVIIe siècle. Les spécificités du ballet de collège et leurs évolutions au cours de plus d’un siècle de répertoire sont analysées. La scène collégienne parisienne apparaît dès lors comme une interface, où se mêlent des acteurs et des usages chorégraphiques et musicaux de diverses origines et de diverses esthétiques.


Notice biographique :
Musicologue et claveciniste, Marie Demeilliez est docteur en musicologie (université Paris-Sorbonne) et diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (prix de clavecin, de basse continue, d’histoire de la musique, d’esthétique et d’écriture). Ses recherches portent sur les pratiques musicales et les spectacles dans les collèges français d’Ancien-Régime (thèse soutenue en 2010 : « Un plaisir sage et réglé ». Musiques et danses sur la scène des collèges parisiens (1640-1762) sous la direction de Raphaëlle Legrand), l’histoire des pratiques instrumentales aux XVIIe et XVIIIe siècles (plusieurs articles consacrés notamment au clavecin et à la basse continue) et la musique religieuse française.

[fiche mise à jour en octobre 2011]

A LA UNE



Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Appel à communication




Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




Recherches en danse n° 5




Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




Edition Danse.com




Le Doctorat à la loupe




Suivre les nouveautés du site en RSS


TOUTES LES UNES