`
Espace doctorants en danse

Appel à contributions • Le mauvais spectateur – les arts du spectacle entre construction et destruction, juin 2012, Roumanie

Le mauvais spectateur – les arts du spectacle entre construction et destruction

Colloque international de la Faculté de Théâtre et Télévison
Université Babeş-Bolyai de Cluj-Napoca, Roumanie

7-9 juin 2012

•> Date limite de réponse à l’appel : 15 octobre 2011

Nombre d’historiens des spectacles et des arts, de critiques, de sémioticiens, de philosophes, de psychologues, de sociologues ou d’artistes se sont penchés sur la complexité du phénomène de la récéption et de ses implications cognitives, émotionnelles ou sociales. La question de la réaction du spectateur a donc toujours présenté un intérêt spécial mais, le plus souvent, les discours se sont orientés vers le spectateur idéal, vers les projections que les artistent ont d’un public visé, vers le spectateur choisi, accepté.

Ce colloque se propose de poser la question du public autrement, et d’investiguer la place du spectateur non-désiré dans l’histoire du théâtre, du cinéma, des arts visuels et des arts du spectacle en général. Comment le spectateur ne doit-il pas être ? Existe-t-il une figure du spectateur qui effraye l’artiste, un spectateur « maudit » ? Quelles seraient les caractéristiques du « mauvais regard » jeté sur un spectacle ou un film ? Comment ce spectateur négatif a-t-il été dépeint, représenté, figuré dans les arts du spectacle ? Est-il jamais devenu un personnage en soi ? un thème, un sujet, une obsession ? Il suffit de penser aux espions, aux mauvais conseillers, à la figure du traître, du plagiaire (voleur d’images ou de contenu artistique), du « monstrueux » bourgeois que les avant-gardes voulaient choquer. Cela sans oublier la Censure avec ses spectateurs tout-puissants, qui prend toutes les formes imaginables au cours de l’histore, à commencer par l’attitude hostile de Église chrétienne dès ses débuts face aux spectacles, en passant par les interdits et les mises à l’index institués par les censeurs des régimes totalitaires (nazisme, communisme), jusqu’à la censure non-explicite des politiques culturelles contemporaines.

Le mauvais spectateur est-il le critique négatif ou bien celui qui tourne simplement et indiféremment le dos au spectacle et qui s’en va ; est-il celui qui applaudit bêtement les spectacles dépourvus de qualités artistiques et/ou esthétiques ? Quelle est la conséquence de l’action du mauvais spectateur sur l’oeuvre d’art ? Car elle peut s’en trouver détruite, ébranlée, mais aussi ravivée, renaissant de ses propres cendres. Oublie-t-on les cabales des siècles passés, les complots, les tomates jettées au visage des comédiens ? Comment cette attitude se manifeste-t-elle aujourd’hui et quel serait le rôle des médias dans la gestion de la réception « négative » ?

Le colloque que nous organisons à l’été 2012 pourrait, dans cet esprit, aborder le sujet dans des perspectives multiples dans le cadre de sections qui seront précisées ultérieurement : perspective historique, anthropologique, sociopolitique, esthétique, thématique, psychologique et psychanalitique, iconographique, critique de la réception. Cet appel à contribution s’adresse donc surtout aux chercheurs en arts du spectacle (théâtre, cinéma), mais aussi aux spécialistes en arts visuels, médias, théorie de la communication, anthropologie visuelle.

Veuillez envoyer votre proposition de communication (300 mots environ), accompagné d’un CV (de 5 lignes tout au plus, précisant votre statut et votre institution universitaire), en français ou anglais, par courrier électronique à colocviu.ftt.cluj@yahoo.com avant le 15 octobre 2011.

Responsables : Ştefana Pop-Curşeu, Laura Pavel-Teutişan, Anca Măniuţiu, Ioan Pop-Curşeu (Faculté de Théâtre et Télévision, Université Babeş-Bolyai, Cluj-Napoca Roumanie).

Adresse postale :
Faculté de Théâtre et Télévision, Université Babeş-Bolyai,
Str. Mihail Kogălniceanu, nr. 4
400084 Cluj-Napoca, Romania

•> URL de référence : http://teatrutv.ubbcluj.ro/

A LA UNE



Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Appel à communication




Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




Recherches en danse n° 5




Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




Edition Danse.com




Le Doctorat à la loupe




Suivre les nouveautés du site en RSS


TOUTES LES UNES