`
Espace doctorants en danse

Appel à contribution • Disparition de l’oeuvre, Nouvelle revue d’esthétique, novembre 2011

Nouvelle revue d’esthétique n°8

Appel à contribution : Disparition de l’oeuvre

•> Date limite : 1 mars 2011

L’art du XXe siècle n’a cessé d’être hanté par des devenirs minoritaires, ceux des « artistes sans oeuvres » pour reprendre un titre de Jean-Yves Jouannais. Les pratiques artistiques contemporaines réévaluent la place et le sens même de l’oeuvre, et s’attachent à la rendre de plus en plus indiscernable et problématique. Pourtant, ce terme d’oeuvre est si largement entré dans le domaine de l’art qu’il semble difficile d’y renoncer totalement, même s’il est largement contesté. Les théoriciens de l’art (philosophes, sociologues, historiens de l’art) continuent à employer le terme d’oeuvre, et la notion revient également dans les parcours des artistes.

Que faire, dès lors, de cette notion qui s’est imposée au milieu du XIXe siècle, et qui tend à s’effacer, même si l’existence des musées ou les "oeuvres complètes " des écrivains continuent à y renvoyer ? L’oeuvre peut-elle être, alors, analysée comme un « dispositif « artistique ? Et, plus exactement, comme dispositif relationnel, si l’oeuvre n’existe et ne perdure que par la notion d’oeuvre ?

Différents axes de réflexion sont à envisager :

• Le caractère historique de l’oeuvre et la manière dont elle a permis de penser l’art aux XIXème et XXème siècles ;

• Le caractère intempestif de la notion de chef-d’oeuvre dans notre société (cf. exposition inaugurale du Centre Pompidou Metz) ;

• La mise en cause de l’idée classique d’oeuvre en tant que "totalité close" voire autoréflexive ;

• L’oeuvre face à ses déterminants (sociaux, économiques, politiques ;

• L’oeuvre et ses dispositifs (critiques ou institutionnels) ;

• La question de la disparition ou non de la matérialité des oeuvres à l’âge des nouveaux médias. Les temps et espaces de l’oeuvre aujourd’hui ;

• L’événementialisation de la création artistique : sa relation au happening et à la performance ; sa relation aux mondes de la mode, de la publicité et des médias de masse ;

• Faut-il parler d’"oeuvre", de "travail", de "production", d’"activité de création" ?

Les propositions d’articles, doivent comporter un titre et un résumé du propos ( 5.000 signes, espaces compris). Elles doivent parvenir au comité de rédaction(credap2@noos.fr) avant le 1er Mars 2011.

Après appréciation des propositions par le comité de rédaction, un courrier sera envoyé aux auteurs. Ceux dont les propositions seront retenues devront suivre les consignes qui leur seront données par l’organisateur (trice) du numéro.

Les textes définitifs devront être reçus avant le 31 Mai 2011. Ils seront publiés dans le numéro 8 de la NRE en Novembre 2011.

Responsable : Nouvelle Revue d’Esthétique

Url de référence :
http://www.puf.com/wiki/Nouvelle_revue_d’esthétique

Adresse : Nouvelle Revue d’Esthétique
Presses Universitaires de France
6, avenue Reille75685 Paris Cedex 14

A LA UNE



Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Appel à communication




Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




Recherches en danse n° 5




Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




Edition Danse.com




Le Doctorat à la loupe




Suivre les nouveautés du site en RSS


TOUTES LES UNES