`
Espace doctorants en danse

Anne Cazemajou • Le travail de yoga en cours de danse contemporaine : analyse anthropologique de l’expérience corporelle, novembre 2010, Clermont-Ferrand




Soutenance de thèse de Anne CAZEMAJOU
Le 29 novembre 2010 à 14h30 à la Maison de la Recherche.
4 rue Ledru, Clermont-Ferrand (salle des thèses, 1er étage).

LE TRAVAIL DE YOGA EN COURS DE DANSE CONTEMPORAINE :
ANALYSE ANTHROPOLOGIQUE DE L’EXPÉRIENCE CORPORELLE

Sous la direction de Mme Georgiana Wierre-Gore

Cette recherche s’intéresse au travail de yoga, tel qu’il est enseigné à des adultes amateurs dans le cadre de l’enseignement de la danse contemporaine de Toni D’Amelio, à l’école Peter Goss (Paris 10e). C’est la nature de l’expérience corporelle vécue par les élèves ainsi que les modalités de sa construction qui font l’objet de cette analyse. Ancrée dans une approche anthropologique, elle se caractérise par l’utilisation de la technique de l’entretien d’explicitation – méthodologie inédite dans la recherche en danse – pour interroger l’expérience subjective des acteurs.
Les entretiens ont fait émerger le rôle central des consignes, ainsi que la manière dont ce travail de yoga s’articule autour d’un « dispositif savant », qui cristallise pour les élèves l’idée d’un savoir adéquat. Or, ce dispositif s’est avéré insuffisant pour expliquer la nature de l’expérience corporelle qu’il produit. L’étude met ainsi en évidence la manière dont ce dispositif est concrètement mis en œuvre et dont les consignes fonctionnent, dans la pratique, comme « embrayeurs d’action et de perception ». Enfin, l’analyse montre comment la parole de l’enseignante, à l’insu pour ainsi dire des élèves et d’elle-même, crée un véritable enchantement du dispositif.

Devant le jury composé de :
M. Marie-Joseph BIACHE, Professeur des Universités, 74e section, Université Blaise Pascal, Clermont Université.
Mme Isabelle GINOT, Rapporteur, Professeur des Universités, 18e section, Université Paris 8 -Saint-Denis.
Mme Andrée GRAU, Professor of the Anthropology of Dance, Roehampton University, London.
M. Michael HOUSEMAN, Rapporteur, Directeur d’études, EPHE – Ve section, Paris.
M. Pierre VERMERSCH, Ancien chargé de recherche au CNRS, Psychologie, IRCAM Paris.
Mme Georgiana WIERRE-GORE, Professeur des Universités, 20e section, Université Blaise Pascal, Clermont Université.

A LA UNE



Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Appel à communication




Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




Recherches en danse n° 5




Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




Edition Danse.com




Le Doctorat à la loupe




Suivre les nouveautés du site en RSS


TOUTES LES UNES