`
Espace doctorants en danse

3 décembre 2010 • (D)’écrire la danse, programme

Journée programmée le 3 décembre
« (D)écrire la danse »

L’atelier du 3 décembre propose de s’interroger sur le couple danse et écriture et d’aborder des questions qui traversent le champ littéraire, comme celui de la critique de danse ou de la notation chorégraphique. Cette confrontation de l’écrit avec la pratique de la danse ou la représentation scénique semble également l’occasion de discuter de problèmes méthodologiques qui, pour le chercheur, naissent inévitablement de la disparité des supports et des sources, entre les domaines du verbe et de la danse.

Programme

Matinée

9h30 : Accueil des doctorants

10h-12h15 : Table ronde, « (D)écrire la danse »

En présence de :
Chantal Aubry, journaliste en danse, critique et auteur.
Ariane Dollfus, journaliste en danse (Danser, La Vie, Paris Capitale…).
Marie Glon, doctorante en histoire culturelle, rédactrice en chef de la revue Repères.
Aude Lavigne, productrice d’émissions culturelles à France Culture.
Frederic Pouillaude, maître de conférence en philosophie, université Paris 4.
Mathilde Puech, chargée d’édition, et Sophie de Quillacq, assistante d’édition, au Centre national de la danse.

12h15-13h30 - Déjeuner

Après-Midi

1ère session

Répondante : Chantal Lapeyre-Desmaison, Professeur de littérature contemporaine à l’université d’Artois.

13h30-13h55 : Dialogue, Laura Soudy, doctorante en littérature, université d’Avignon et Céline Torrent, doctorante en littérature, université Sorbonne Nouvelle–Paris 3.
« Ecrire la danse, danser l’écriture »
13h55-14h10 : Discussion

14h10-14h25 : Exposé méthodologique, Bengi Atesöz, doctorante en littérature comparée à l’université de Haute-Alsace.
« Proposition d’une grille d’analyse pour décrire une danse »
14h25- 14h35 : Discussion

14h35-15h : Dialogue, Elisabetta Gaia Guarasci, doctorante en Études Méditerranéennes et Orientales - spécialité Études Italiennes, université de Strasbourg et Valentina Karampagia, doctorante en littérature générale et comparée, université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.
« De l’écriture littéraire au geste dansé »
15h00-15h15 : Discussion

15h15-15h30 : Pause

Deuxième session

Répondante : Marie-Thérèse Mourey, Professeur de littérature allemande et d’histoire culturelle du monde germanique à l’Université Paris Sorbonne-Paris 4.

15h30-15h50 : Présentation, Frank R. Links, doctorant en études hispaniques à l’université de Bonn
« (D)écrire le corps, déchiffrer les mouvements : la poétique de la chorégraphie chez Ramón Gómez de la Serna »

15h50-16h10 : Présentation, Mariem Guellouz, doctorante en linguistique et sémiologie à l’université Paris Descartes
« L’entretien comme espace de mise en discours de la danse contemporaine »

16h10-16h30 : Discussion

16h30-16h35 : Pause

16h35 - 16h50 : Exposé Méthodologique, Marianne Lacharrière, doctorante en sciences de l’information et de la communication, université Paris 4.
« (Se) représenter la notation »
16h50-17h : Discussion

17h-17h25 : Dialogue, Bojana Bauer et Ninon Prouteau, doctorantes en danse, université Paris 8.
« Intérieur/extérieur, dialogue entre dramaturge et critique »

17h25 - 17h 40 : Discussion



Réservation obligatoire : 01 41 83 98 98 - reservation@cnd.fr
Nous sommes à votre disposition pour plus d’information du lundi au vendredi de 10h à 19h

Centre national de la danse
1, rue Victor Hugo, 93507 Pantin cedex
Métro Hoche, ligne 5 - RER E, Pantin
www.cnd.fr

  • Documents joints
  • A LA UNE



    Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Programme




    Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




    Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




    Recherches en danse n° 5




    Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




    Edition Danse.com




    Le Doctorat à la loupe




    Suivre les nouveautés du site en RSS


    TOUTES LES UNES