`
Espace doctorants en danse

19 mars 2010 • Danse et philosophie, texte de Paule GIOFFREDI

Danse et métaphysique, - ce que Merleau-Ponty nous aide à penser.

Paule Gioffredi

Atelier des doctorants en danse, Bruxelles, 19 mars 2010.

Durée de l’intervention : 20 mn.

Je voudrais d’abord remercier les organisatrices de me permettre de participer à ces journées, et d’avoir organisé cet atelier à Bruxelles.
J’ai déjà eu l’occasion de m’exprimer dans le cadre de ces ateliers, pour exposer des difficultés méthodologiques ; aujourd’hui, parce que je suis plus avancée dans mon travail de thèse, je souhaiterais revenir sur les résultats de cette recherche, ou du moins sur un aspect de ces résultats.

Ma thèse porte sur l’événement que constitue un spectacle de danse contemporaine pour un spectateur, donc sur l’expérience proposée aux spectateurs lors des spectacles de danse contemporaine. Et je souhaite montrer que les concepts de Merleau-Ponty peuvent nourrir une telle
réflexion, aident à penser cet événement. Aujourd’hui je m’arrêterai sur un point qui m’a particulièrement posé problème dans l’élaboration de
la deuxième partie de ma thèse. Je profite donc aussi de cet atelier pour tenter de clarifier et de creuser une question. Mais surtout, puisque c’est aujourd’hui la première fois que j’expose publiquement des résultats de
mes recherches, j’espère de votre part des réactions, des retours sur tous les aspects de ce travail.

Pour lire la suite, téléchargez le texte intégral en pdf

  • Documents joints
  • A LA UNE



    Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Programme




    Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




    Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




    Recherches en danse n° 5




    Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




    Edition Danse.com




    Le Doctorat à la loupe




    Suivre les nouveautés du site en RSS


    TOUTES LES UNES