`
Espace doctorants en danse

ASSAYAS, Eva

Intitulé de la thèse : De l’expressivité du geste à la nécessité du mouvement : la danse créatrice du lieu intérieur.

Disciplines : Arts : esthétique, pratique et théories

Directeur de thèse : Philippe Guisgand

Université : Université de Lille 3
École doctorale : ED SHS
Équipe de recherche ou laboratoire : Centre d’étude des Arts contemporains (CEAC)

Année d’inscription en thèse : 2019


Résumé de thèse : Ce projet de recherche réfléchit à la notion d’espace et plus spécifiquement à celui que le mouvement dansé délimite en soi-même. En postulant que le geste ne peut se déployer qu’à partir de cet espace, cette thèse-création interrogera la danse d’un point de vue à la fois poïétique et esthétique : quels mécanismes sont à l’œuvre dans la recherche du lieu intérieur et quelle danse cette nécessité génère-t-elle ?

Notice biographique : Diplômée du CNSM de Paris en danse contemporaine en 2012, je poursuis, en parallèle de mon métier d’interprète, des études de lettres jusqu’à l’obtention d’un master en littérature française et comparée. En 2016, je co-fonde la Compagnie Hekla et crée, avec Ariane Derain, le duo Obscur à soi-même. Dans le prolongement de cette création et de la réflexion qu’elle ouvre sur la mémoire du corps, je crée en 2019 le solo Le vrai lieu, en collaboration avec un artiste plasticien. Ces deux expériences d’écriture chorégraphique me lancent sur la voie d’un doctorat en recherche et création, entamé en octobre 2019 sous la direction de Philippe Guisgand.

Contact : evaassayas@hotmail.fr

A LA UNE



Danse et géographie : mobilités, circulations, imaginaire • 31 janvier, 1er (...)




Atelier des doctorants / Actes




Recherches en danse / appel




Edition Danse.com




Le Doctorat à la loupe


TOUTES LES UNES