`
Espace doctorants en danse

Comité 2019

Céline Gauthier est doctorante contractuelle chargée d’enseignement à l’université Côte d’Azur. Elle a suivi une double formation en littérature et en danse, en classe préparatoire aux grandes écoles, et à l’université Paris 8. Elle a soutenu en 2016 un mémoire de master à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), département arts et langages, sur la poétique des autobiographies de danseuses de la Belle Époque. Sa recherche, dirigée par Marina Nordera, s’intéresse aux pratiques d’écritures des danseurs et chorégraphes contemporains, à travers l’étude d’un corpus d’ouvrages publiés au cours des vingt dernières années. Intitulée « (D)écrire l’expérience du geste - poétiques et pratiques des écrits de danseurs », elle s’interroge sur les modalités de la prise de parole des danseurs par l’écriture et sur les enjeux de ces discours qui témoignent des expériences propres au métier de danseur.

Lucas Serol est doctorant en littérature comparée sous la direction de Guy Ducrey, à l’université de Strasbourg où il est également chargé de cours. Il a obtenu en 2017 l’agrégation de lettres modernes, après un master de recherche en littérature comparée à l’École normale supérieure de Lyon portant sur la danse chez Paul Valéry (2015), puis sur les phénomènes de convergence et complémentarité entre danse et écriture (2016). Il travaille actuellement sur sa thèse « Les écritures de la danse moderne au début du XXe siècle : récits de danseurs et danse en littérature » avec un corpus mêlant des auteurs littéraires et des danseurs ayant pris la plume, originaires de France, Allemagne, Russie, et États-Unis.

A LA UNE



Danse et géographie : mobilités, circulations, imaginaire • 31 janvier, 1er (...)




Atelier des doctorants / Actes




Recherches en danse / appel




Edition Danse.com




Le Doctorat à la loupe


TOUTES LES UNES