`
Espace doctorants en danse

Colloque jeunes chercheurs, 31 janvier et 1er février 2019 • Danse et géographie : mobilités, circulations, imaginaire

COLLOQUE JEUNES CHERCHEURS
Danse et géographie : mobilités, circulations, imaginaire

31 janvier 2019, 10:00-13:00
1er février 2019, 10:00-17:00
Centre national de la danse - Pantin

L’Atelier des doctorants se propose de rassembler des réflexions menées par des chercheurs travaillant sur les arts chorégraphiques, la danse ou plus largement l’objet corps, et dont les approches convoqueraient la géographie. À l’occasion d’une telle manifestation, les outils et concepts empruntés à cette discipline en vue d’étayer une analyse en esthétique seront mis à l’honneur. Il conviendra d’expliciter les besoins et les applications de ceux-ci tout en proposant des résultats de recherche concernant la circulation des œuvres, des artistes et des spectateurs. L’enjeu sera d’inscrire ces études dans une démarche qui permette de travailler les rapports entre arts chorégraphiques et géographie. Aussi, ce colloque sera soucieux de convier des chercheurs dont les travaux s’inscrivent sur des territoires divers. Du local à l’international, comment les danses circulent-elles, et quelles influences exercent territoire et géographie sur l’esthétique ? Telles seront les questionnements qui amorceront la discussion.

Dans le cadre de ce colloque, les participants sont conviés à suivre les exposés de recherche du 31 janvier 2019, à 14:00.

Atelier coordonné par Marion Fournier (doctorante en arts à l’université de Lorraine, en codirection avec l’Universität Leipzig), Oriane Maubert (doctorante en arts du spectacle à l’université Montpellier 3), Karine Montabord (doctorante en histoire de l’art à l’université de Grenoble).
Avec le service Recherche et Répertoires chorégraphiques, CN D.

A LA UNE



Danse et géographie : mobilités, circulations, imaginaire • 31 janvier, 1er (...)




Atelier des doctorants / Actes




Recherches en danse / appel




Edition Danse.com




Le Doctorat à la loupe


TOUTES LES UNES