`
Espace doctorants en danse

RIQUIER WAUTIER, Camille

Intitulé de la thèse : Néoclassicisme et littérature en danse dans l’Europe de la seconde moitié du XXe siècle : Roland Petit et John Neumeier, parcours croisés.

Disciplines : Littérature comparée

Directeur de thèse : Guy Ducrey

Université : Université de Strasbourg
École doctorale : ED 520
Équipe de recherche ou laboratoire : Europe des lettres / Configurations littéraires

Année d’inscription en thèse : 2016


Résumé de thèse : L’hypothèse posée par ce projet est la suivante : si le ballet narratif ‒ à l’ombre du grand répertoire classique et de la danse moderne ‒ se réinvente dans l’Europe de la seconde moitié du XXe siècle, c’est bien par le biais de la littérature qui lui donne un nouveau souffle. De Lifar à Petit et Béjart en France en passant par Ashton et Macmillan en Grande Bretagne, Cranko et Neumeier en Allemagne, c’est un phénomène d’ampleur qui se dessine : assurément plusieurs centaines de ballets en Europe depuis les années 1940 jusqu’à nos jours. Durant cette période, les rapports entre danse et littérature se renouvelleraient tant et si bien que ces arts en viendraient à se féconder mutuellement, sous l’impulsion de chorégraphes dits " néoclassiques " qui sont à la fois lecteurs assidus et écrivains à leurs heures perdues. Pourquoi le néoclassicisme se ressource-t-il au sein de la littérature à cette période ? Comment les chorégraphes s’approprient-ils le livre choisi, en lieu et place du livret écrit par l’intermédiaire qu’était jadis le librettiste ? Dans quelle mesure l’écriture chorégraphique de ces artistes de la danse est-elle infléchie par l’œuvre littéraire qu’elle digère au plus près ? Enfin, l’écriture de livres telle que la pratiquent ces chorégraphes est-elle infléchie en retour par leur pratique de la danse ? Voilà les questions que ce travail propose d’aborder, notamment à partir de deux chorégraphes-écrivains : Roland Petit (1929 ‒ 2011), représentant éminent et actuellement sous-estimé de l’école française, et John Neumeier (1939‒), figure majeure de l’école anglo-saxonne implantée en Allemagne.

Contact : riquier@unistra.fr

[fiche publiée en mars 2018]

A LA UNE



Fabrique de thèses #3, septembre 2018 - Programme




Recherches en danse / appel




Atelier des doctorants en danse - Actes




Recherches en danse n° 6




Edition Danse.com




Le Doctorat à la loupe




Suivre les nouveautés du site en RSS


TOUTES LES UNES