`
Espace doctorants en danse

MARGNAC, Géraldine Nalini

Intitulé de la thèse : figure(s) du féminin dans la poétique du Bharata Nāṭyam contemporain, théâtre dansé de l’Inde du Sud

Disciplines : Théâtre, Danse

Directeur de thèse : Katia Légeret

Université : Université Paris 8
École doctorale : Esthétique, sciences et technologies des arts
Équipe de recherche ou laboratoire : EA 1573 « Scènes et savoirs »

Année d’inscription en thèse : 2014


Résumé de thèse :
Le travail se consacre au Bharata Nāṭyam, forme de théâtre dansé de l’Inde du Sud, à travers un questionnement sur sa dimension poétique. Pour avoir une vision d’ensemble du Bharata Nāṭyam tel qu’il existe sur scène aujourd’hui, nous nous appuierons sur des œuvres en particulier, envisageant leur conception, de la composition à la création scénique. La question de la création dans le Bharata Nāṭyam ne saurait donc se poser sans une étude de sa poétique, au sens où l’entendait Paul Valéry, comme « acte de l’esprit qui produit une œuvre » et « faire artistique », (poïein en grec) [1] - ses principes, son élaboration, son expression.

Afin d’explorer les choix artistiques de création dans le Bharata Nāṭyam, il nous a semblé nécessaire de restreindre notre champ d’étude à plusieurs compositions, qui pourraient refléter les différentes composantes de cet art d’après nous : nous avons choisi d’étudier plusieurs genres musicaux- et donc chorégraphiques- comme le Puṣpanjali, le Varnaṃ, le Kauttuvam, le Kriti, le Kirtanam, le Padam. Il nous a paru particulièrement intéressant d’étudier des pièces chorégraphiques mettant en scène la figure de Devī, la déesse, ou plus précisément la part féminine de la divinité. Celle-ci, très présente dans le répertoire du Bharata Nāṭyam, apparaît aussi bien à travers les traits de la terrible Kāli, de la belle Pārvatī, ou encore de la douce Sarasvatī. A travers le prisme de cette thématique, qui nous offre un riche terrain d’étude, nous nous interrogerons sur les résonances du texte poétique dans les créations chorégraphique et dramaturgique : quels rapports entretiennent les rythmes et les mouvements corporels de l’acteur-danseur avec la structure, les mots, leurs sons, leur sens, le rythme et la mélodie du texte poétique chanté ? Comment une forme de théâtre dansé se nourrit-elle d’un texte poétique, d’un chant, d’un hymne ? Plus précisément, à partir de textes évoquant Devī- tantôt puissante et destructrice, tantôt déesse des arts et de la musique, ou incarnant la beauté- évoluant sous les yeux émerveillés des hommes, comment suggère-t-elle ou dévoile-t-elle le Divin ?

Notice biographique :
2014 - Diplôme MASTER 2 Arts de la scène-Théâtre, UNIVERSITE Paris VIII, « L’essence poétique du Bharata Natyam », sous la direction de Katia Légeret, mention Très Bien.

2013 - Diplôme MASTER 1 Arts de la scène-Théâtre, UNIVERSITE Paris VIII, mention Très Bien.
PUBLICATION Revue électronique Le Texte étranger n°9 : « Le Bharata Natyam ou l’enchantement poétique ».
COMMUNICATION (conférence dansée) journée d’études « Art du spectacle vivant et littératures de l’Inde contemporaine », Projet LABEX Arts H2H, UNIVERSITE Paris VIII

2000 - Diplôme du CAPES pour l’enseignement des Lettres modernes
(2000-2014 Enseignante de Lettres en lycée et collège).

Contact : geraldine.nalini@laposte.net

[Fiche publiée en novembre 2014]

[1Le poète Paul Valéry fut le premier titulaire de la chaire de Poétique au Collège de France. Il en témoigne dans « L’enseignement de la Poétique au Collège de France », in Œuvres, éd. Gallimard, « La Pléiade », Paris, 1957, t.1, p.1441.

  • Documents joints
  • A LA UNE



    Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Appel à communication




    Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




    Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




    Recherches en danse n° 5




    Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




    Edition Danse.com




    Le Doctorat à la loupe




    Suivre les nouveautés du site en RSS


    TOUTES LES UNES