`
Espace doctorants en danse

Séminaire • Décrire le contemporain, 2014-2015, Nanterre

Décrire le contemporain

Séminaire organisé par le groupe de recherche NoTHx ("Nouvelles Théâtralités") du laboratoire Thalim-CNRS.

Depuis une dizaine d’années, les scènes contemporaines subissent de nombreuses mutations. Les arts et les genres se mêlent, les techniques et les technologies se diversifient et deviennent plus précises, les collaborations se multiplient – à tel point qu’il n’est pas toujours simple de parler des spectacles. La critique qualifie par exemple souvent de performance des créations sans texte ou sans récit évident, mais qui ne relèvent pourtant en rien de ce que ce terme a servi à décrire il y a 40 ans ; et le mot occulte même une dimension importante de ces œuvres liée au jeu, à la scène, à l’artificialité, à certaines formes de théâtralités. Les termes d’inter-, trans-, in-disciplinaire sont également mobilisés, sans toujours parvenir à rendre compte de la spécificité de ces créations et de l’expérience du spectateur. Ou encore parle-t-on de théâtre post-dramatique, comme si les conflits ou les contradictions avaient définitivement quitté les scènes. Il semble nécessaire de reformuler ces questions qui sont à la fois théoriques et pratiques, mais également empiriques, conduites par nos expériences de spectateurs. Il s’agirait ainsi de prendre le temps d’interroger tant les spectacles que nos habitudes critiques. C’est le projet de la jeune équipe NoTHx (Nouvelles Théâtralités), animée par Bénédicte Boisson(Rennes 2), Laure Fernandez (Roehampton, Londres), Eric Vautrin (Unicaen, en délégation) et associée à l’équipe Arias(CNRS) de l’UMR Thalim.

Un séminaire pluridisciplinaire réunissant chercheurs et artistes

NoTHx (Nouvelles Théâtralités) propose d’étudier ces enjeux à travers un séminaire de recherche ouvert à tous – chercheurs, étudiants, amateurs d’art, professionnels, artistes. Régulièrement, durant trois heures, il accueille des chercheurs de disciplines diverses (études théâtrales, poétiques, musicales, chorégraphiques, plastiques) ayant la scène pour objet d’étude et des artistes, invités à examiner ces questions et à débattre ensemble. Appelé à se développer sur 4 ans, ce séminaire commencera, au cours de la première année, par s’interroger sur ce qu’est une scène.

• 28 novembre 2014

Introduction au séminaire : « Comment définir une scène contemporaine ? » suivie d’une conférence de Frédéric Pouillaude (MCF philosophie, Paris-Sorbonne)

• 11 décembre 2014

Roméo Castellucci, metteur en scène
Eric Vautrin (MCF études théâtrales, Unicaen)

• 24 janvier 2015

Philippe Quesne, metteur en scène / Stefan Kaegi, metteur en scène
Anyssa Kapelusz (MCF études théâtrales, Aix-Marseille)

• 27 février 2015

Latifa Laâbissi, chorégraphe
Bénédicte Boisson (MCF études théâtrales, Rennes 2)

• 13 mars 2015

Milo Rau, metteur en scène / Jérôme Bel, chorégraphe
Janig Begoc (MCF histoire et théorie des arts visuels, Université de Strasbourg)
Cyrille Bret (Université Paris X)

• 3 avril 2015

Gisèle Vienne, chorégraphe et metteur en scène
Laure Fernandez (post-doc Drama, Theatre and Performance, Roehampton, Londres)

• 5 juin 2015

Jérôme Game, auteur et performer
Vincent Broqua (PR littérature et arts, Paris 8)
Abigail Lang (MCF littérature américaine, Paris-Diderot)

• 20 juin 15 - 10h-18h

Journée d’étude. Synthèse de l’année et problématisation de l’année suivante


28 novembre 2014 - 20 juin 2015 - 16h-19h
Théâtre Nanterre-Amandiers
7 Avenue Pablo Picasso
92000 Nanterre

  • Documents joints
  • A LA UNE



    Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Programme




    Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




    Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




    Recherches en danse n° 5




    Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




    Edition Danse.com




    Le Doctorat à la loupe




    Suivre les nouveautés du site en RSS


    TOUTES LES UNES