`
Espace doctorants en danse

Appel à contribution • Écrire (sur) la danse en Europe de la Renaissance aux Lumières, 20-21 mars 2014, Clermont-Ferrand

Écrire (sur) la danse en Europe de la Renaissance aux Lumières

Colloque organisé par le CERHAC (UMR 5037, CNRS)
Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand)

Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014.

•> Date limite : 15 décembre 2013

Dans le cadre de son plan quadriennal « L’Histoire et ses transcriptions », le CERHAC (Université Blaise Pascal, UMR 5037, CNRS) organise les 20 et 21 mars un colloque sur les liens entretenus par la danse avec l’écriture, de la Renaissance aux Lumières.

Lors de cette rencontre, il s’agira de considérer l’écriture dans sa plus large acception : on s’intéressera volontiers aux systèmes de notation du mouvement et à la conservation des ballets, mais également aux écrits consacrés à l’art chorégraphique. Ainsi, pourront être étudiés les traités techniques, les textes moraux condamnant la danse ou, à l’inverse, les textes apologétiques. D’un point de vue civilisationnel, l’importance de la danse dans l’instruction des nobles et des princes pourra être abordée par l’étude des traités d’éducation ou des chroniques historiques afin d’analyser les récits des scènes de bal, de banquet, de masques…

Les études sur les formes intra-dramatiques et scéniques seront considérées grâce aux outils d’analyse intersémiotique. L’intégration de séquences chorégraphiées dans les pièces de théâtre, ainsi que l’utilisation de la danse dans les ballets de cour et dans leur équivalent anglais, les masques, permet de mettre en lien diverses formes spectaculaires. Leur transcription au cœur des textes fera l’objet d’une attention particulière afin de dégager les tensions entre les formes en co-présence. En particulier, les analyses linguistiques seront les bienvenues. Les liens intersémiotiques pourront également concerner les rapports danse/art pictural par l’analyse des peintures et gravures, c’est-à-dire comment la toile graphie la danse par une représentation non-verbale mais iconique. Les études portant sur les autres arts, notamment la musique, seront également accueillies : l’on pourra s’interroger, par exemple, sur l’importance accordée à la danse dans les partitions musicales.

Enfin, le colloque s’ouvrira également aux études comparatistes entre les aires géographiques européennes ainsi qu’aux formes contemporaines. Par le biais des adaptations, nous chercherons à voir comment la danse de la Renaissance s’écrit et ressurgit dans des œuvres contemporaines.

Merci d’envoyer vos propositions de communication (titre + court résumé) à Samuel Cuisinier-Delorme (samuel.delorme@gmail.com) avant le 15 décembre 2013.

Les communications seront ensuite soumises à un comité scientifique de lecture en vue d’une publication.

Responsable : Samuel Cuisinier-Delorme

Adresse : Université Blaise Pascal
CERHAC (UMR 5037, CNRS), Maison des Sciences de l’Homme
Rue Ledru
63 000 Clermont-Ferrand

A LA UNE



Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Appel à communication




Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




Recherches en danse n° 5




Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




Edition Danse.com




Le Doctorat à la loupe




Suivre les nouveautés du site en RSS


TOUTES LES UNES