`
Espace doctorants en danse

Appel à contribution • Revisiter l’historiographie de la danse et éclairer l’histoire du genre, association des Chercheurs en Danse

Recherches en danse n°3 : appel à contributions

Dossier thématique
« Revisiter l’historiographie de la danse et éclairer l’histoire du genre »

•> Date limite : prolongé jusqu’au 20 octobre 2013

L’association des Chercheurs en Danse, dès sa création en 2007, a permis de réunir des chercheuses et chercheurs en danse de tous horizons, engagé-e-s dans des démarches exigeantes qui conduisent à la production de discours critiques et de connaissances nouvelles dans diverses disciplines (analyse des pratiques, anthropologie, esthétique, histoire, sociologie...). La revue Recherches en danse est l’occasion de poursuivre à l’écrit, de prolonger et de mettre en discussion les échanges que l’association a permis entre ses membres.
http://acdanse2.blogspot.fr/

Le numéro 3 de la revue Recherches en Danse porte sur l’histoire de la profession, du statut social et des représentations de certaines figures féminines de la danse scénique en France, de la fin du XVIIe au début du XXe siècle. Au travers du parcours et de l’œuvre de ces danseuses, l’objectif est de repenser une certaine histoire officielle de la danse et, en amont, son historiographie, ainsi que d’apporter un point de vue encore très peu mobilisé sur l’histoire des femmes et du genre.
L’étude de l’art de la danse présente des problématiques différentes de celles des autres domaines de l’histoire (y compris des autres histoires des arts, de la littérature ou des sciences). Partout, le premier travail de la recherche féministe et sur le genre a été de rendre les femmes visibles. En danse, et en raison de l’essentialisation féminine de cette pratique, la problématique est différente. Contrairement à d’autres domaines artistiques, on y rencontre beaucoup de noms de femmes. Mais cette visibilité repose avant tout sur des représentations sociales, qui occultent bien souvent la personnalité et surtout les œuvres de ces artistes.
Il s’agit donc d’interroger la visibilité de certaines femmes, ses paradoxes, à mettre à jour les idéologies qui ont construit les représentations, tout en remettant en cause notamment les généalogies, les périodicités, les taxinomies et les valeurs traditionnellement admises. Il conviendra de rétablir un certain nombre de faits historiques, d’y réintégrer des figures importantes, de redécouvrir des œuvres oubliées et de les réinsérer dans une histoire plus globale, mettant à jour des héritages, reconnus ou non. Il sera également nécessaire de s’interroger sur des modalités spécifiques de transmission entre femmes et marrainages, que les récits plutôt orientés sur le rôle des maîtres, compositeurs et impresarios hommes ainsi que sur une mise en avant de rivalités et d’oppositions entre danseuses ont occultés.

Si le genre, au travers des recherches sur des figures féminines de la danse, permet d’en repenser l’histoire et l’historiographie, ces mêmes recherches apportent également des éléments importants pour l’histoire des femmes et du genre. Ainsi, la professionnalisation de la danse, et son exercice comme profession – interprète, compositrice/chorégraphe ou enseignante – sont à considérer dans le cadre des problématiques concernant l’émancipation des femmes et plus généralement dans la perspective du genre.
Numéro dirigé par Hélène Marquié (Maîtresse de conférence, université Paris 8) et Marina Nordera (Professeure, université de Nice Sophia Antipolis)


Un titre et un sommaire d’une page (3000 signes, format Word .doc uniquement) sont attendus pour le 15 juin 2013 par mail en fichier attaché
recherches.en.danse@free.fr
Une fois sélectionnés, les textes rédigés seront à envoyer pour le 15 septembre 2013.

Le nom du fichier envoyé en pièce jointe sera le nom du contributeur, soit CONTRIBUTEURnumero3.doc
Les décisions du comité scientifique seront délivrées à partir du 1er novembre 2013.
Une fois votre article accepté, il est nécessaire de devenir membre de l’association pour être publié (adhésion : 30 euros).

Pour télécharger les normes de rédaction :
http://fr.calameo.com/books/0023643235e8148be4891 -

  • Documents joints
  • A LA UNE



    Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Appel à communication




    Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




    Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




    Recherches en danse n° 5




    Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




    Edition Danse.com




    Le Doctorat à la loupe




    Suivre les nouveautés du site en RSS


    TOUTES LES UNES