`
Espace doctorants en danse

Séminaire • Histoire du corps, objets, méthodes, EHESS, 2012-2013

Histoire du corps, objets, méthodes

Rafael Mandressi, chargé de recherche au CNRS
Thierry Pillon, professeur à l’Université de Rouen (TH)
Georges Vigarello, directeur d’études à l’EHESS (*)

S’il s’agit de l’enseignement principal d’un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Jeudi de 19 h à 21 h (salle 8, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 8 novembre 2012 au 30 mai 2013

L’originalité du corps est d’être à la croisée de l’enveloppe individuelle et de l’expérience sociale. Comment entendre pourtant dans son trajet historique, cette notion de corps qui relève de sciences et de regards différents ? Le séminaire s’attachera d’abord à affronter ces épistémologies hétérogènes. Il rappellera aussi que uelques grandes représentations unifiantes sont repérables à chaque époque. Elles concernent le fonctionnement du corps, la vision de ses qualités propres, celle de ces efficacités. Elles ont une histoire. Ce sont elles qui peuvent « rassembler » des pratiques diverses. Ce sont elles qui justifient une « histoire du corps ». C’est vers cet effort de synthèse que s’orienteront les préoccupations de recherche et d’enseignement, à partir de séries de livres, de séries d’images aussi, et d’exemples les plus concrets saisis eux-mêmes dans des champs différents. Les thématiques de recherche et leur pluralité seront systématiquement mises au premier plan.


Programme

8 novembre 2012 : Introduction

15 novembre : G. Vigarello, La silhouette, De l’ombre noire à l’invention graphique

22 novembre : G. Vigarello, La silhouette, Du l’invention graphique à l’incarnation visible

29 novembre : G. Vigarello, Tant qu’on a la santé (1966), un film de Pierre Etaix

6 décembre : R. Mandressi, Le corps et l’obstacle de sa description

13 décembre : T. Pillon, Le corps à l’ouvrage

20 décembre : R. Mandressi, Image et topographie corporelle, réflexions historiques

10 janvier 2013 : J.-M. Peter (univ Paris 5), Autour de la technique corporelle, l’exemple du tennis.

17 janvier : D. Bruna (Arts décoratifs) Le vêtement et la mécanique du dessous

24 janvier : D. Memmi (CNRS), Voir le corps mort

31 janvier : S. Guérin (ESG), Le droit à la vulnérabilité

7 février : P. Galamopoulos (Bibliothèque Pharmacie), Lola Montes et l’art de la beauté

14 février : T. Pillon, Du surmenage au stress

28 février : J. Monet, (Éc. Sup Kinésie), Machines et soins morphologiques au XIXe siècle

21 mars : Rafael Mandressi "La peau : surface, frontière, enveloppe, organe"

28 mars : Georges Vigarello "L’autonomie du patient : réflexions historiques"

Cycle exceptionnel de trois conférences au grand auditorium du Louvre sur l’histoire du mouvement corporel dans les arts visuels (19h-20h30) :

4 avril : Rafael Mandressi, Georges Vigarello "Le regard de l’anatomiste : science, technique et représentation

11 avril : Georges Vigarello "Le mouvement comme expression sociale"

18 avril : Thierry Pillon, Georges Vigarello "Le corps au travail (XIXe-XXe siècles)"

Reprise du cycle au 105 bd Raspail :

25 avril : Coline Cardi (Université Paris 7), Geneviève Pruvost (CNRS) "La violence des femmes"

16 mai : Elena Lazzarini (Université de Pise) "La représentation moderne des corps déformés"

23 mai : Dominique Kalifa (Université Paris 1) "L’univers des bas-fonds"

30 mai : Georges Vigarello "Interrogations autour d’une histoire des sens internes"

•> Url : http://www.ehess.fr/fr/enseignement/enseignements/2012/ue/145/

A LA UNE



Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Appel à communication




Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




Recherches en danse n° 5




Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




Edition Danse.com




Le Doctorat à la loupe




Suivre les nouveautés du site en RSS


TOUTES LES UNES