`
Espace doctorants en danse

Séminaire • Genre et création dans l’histoire des arts vivants (XVIe-XXIe siècle), 2012-2013, EHESS

Genre et création dans l’histoire des arts vivants (XVIe-XXIe siècle

2012-2013)

Élizabeth Claire, chargée de recherche au CNRS
Catherine Deutsch, maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne (Paris-IV)
Raphaëlle Doyon, chercheur postdoctorante LABEX CAP

4e vendredi du mois de 15 h à 19 h (salle 6, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 25 janvier 2013 au 24 mai 2013, et le 7 juin 2013 de 15 h à 19 h (salle 2, 105 bd Raspail 75006 Paris)

Ce séminaire invite à une réflexion transdisciplinaire (danse, musique et théâtre) qui dépasse la simple reconnaissance de la contribution des femmes dans le domaine des arts vivants. Nous souhaitons questionner en particulier les conceptions de l’esthétique héritées du Romantisme, les idéaux qui construisent la figure de l’artiste singulier investi de génie. Nous cherchons à comprendre comment l’encadrement institutionnel des artistes, en écartant la contribution des femmes, ont surdéterminé la reconnaissance et la valorisation de la création au masculin. L’étude des pratiques et des discours des créatrices et des créateurs qui transgressèrent les modèles normatifs de la création à chaque époque nous permettra également d’explorer comment celles-ci ont pensé et/ou construit historiquement des contre-exemples et des stratégies de résistance à ces modèles. La périodisation de cet enseignement se veut assez large de manière à favoriser des analyses tant diachroniques que synchroniques.

25 janvier :

  • Introduction, Elizabeth Claire, Catherine Deutsch, Raphaëlle Doyon

22 février :

  • Aurore Evain (chercheuse indépendante), « Autrice/actrice, d’un féminin à l’autre »
  • Sylvie Perault (IET Paris 3 / ENSATT), « Corps féminins et représentation des valeurs sociales, le cas du music-hall parisien (1864-1930) »

22 mars :

  • Tomoko Takaze (Université de Meiji) « La Rose de Versailles, ou la Révolution de la femme dans l’univers des mangas »
  • Hyacinthe Ravet (Université Paris-Sorbonne) « Maestra ou Madame le Chef ? Place et reconnaissance des cheffes d’orchestre aujourd’hui »

26 avril :

  • Yvonne Hardt (Université de Cologne) « Gendering the Taxonomies and Bodies of Historical Narrative. A mind-mapping on methodologies for doing dance history »
  • Alessandro Arcangeli (Université de Vérone) « The dancing woman and the dancing other : trajectories in early modern Western imagery »

24 mai :

  • Maria Ines Aliverti (Université de Pise) « L’iconographie des actrices dell’Arte dans une perspective de genre »
  • Stefano Lorenzetti (Conservatoire de Vicence) « Female musical performance and the construction of beauty in the Renaissance »

7 juin :

  • Hélène Marquié (Université Paris VIII) « Genre et création chorégraphique au XIXe siècle »
  • Karim Hammou (Centre Norbert Elias) « Les rappeuses et l’activité d’auteure-interprètes dans la France des années 1990 »

A LA UNE



Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Programme




Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




Recherches en danse n° 5




Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




Edition Danse.com




Le Doctorat à la loupe




Suivre les nouveautés du site en RSS


TOUTES LES UNES