`
Espace doctorants en danse

Pierre Philippe-Meden • Georges Hébert et le théâtre. Une Esthétique de la Nature au fil de l’Éducation Physique, la revue Sportive, Scientifique, Pédagogique, d’Enseignement et de Critique (1902-1940), 6 décembre 2012




Pierre Philippe-Meden soutiendra le jeudi 6 décembre 2012, à 14h00, sa thèse :

Georges Hébert et le théâtre. Une Esthétique de la Nature au fil de l’Éducation Physique, la revue Sportive, Scientifique, Pédagogique, d’Enseignement et de Critique (1902-1940).

Lieu : Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord
Salle de conférences.

Le jury sera composé de :
M. Bernard Andrieu, Professeur des Universités, Université de Nancy - Rapporteur
M. Arnaud Baubérot, Maître de conférences, Université Paris-Est Créteil Val de Marne - Examinateur
M. Olivier Chovaux, Maître de conférences, Université d’Artois - Examinateur
M. Marco Consolini, Professeur des Universités, Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle - Rapporteur
M. Jean-Marie Pradier, Professeur Émérite des Universités, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis - Directeur de recherche

Résumé : Alors que de nombreux travaux portent sur les expériences de l’École Russe concernant les actions physiques, en particulier de nombreuses études au sujet de Vsevolod Meyerhold et de Constantin Stanislavski, nous ignorons en partie les entreprises similaires conduites en France, au risque d’en sous-estimer ou de ne pas en comprendre les recherches. D’une problématique simple, mais qui n’a jamais donné lieu à des études vraiment approfondies ? Quelles significations donner à l’introduction de la Méthode Naturelle de Georges Hébert dans les cours de la formation du comédien ? nous contextualisons les enjeux de l’hébertisme en France et à l’étranger, à partir d’une analyse descriptive de la revue L’Éducation Physique (1902-1973) à travers ses deux premières périodes de parution : 1902-1914 et 1922-1940. Tous les numéros de la revue L’Éducation Physique qu’Hébert dirige pendant une vingtaine d’années traitent de l’esthétique et des arts. Ils constituent ainsi un corpus qui nous permet de contribuer aux recherches menées sur l’histoire du corps et de l’entraînement de l’acteur dans le champ des études théâtrales, ainsi qu’à celles menées sur l’esthétique et les arts dans le domaine des Sciences et Technologies des Activités Physiques et Sportives (STAPS). Hébert est un classique de l’histoire de l’Éducation physique et des sports. Mais au delà du domaine sportif, son influence est aussi notoire chez les réformateurs des arts vivants de la scène, notamment chez Jacques Copeau, Charles Dullin, Étienne Decroux, Jean-Louis Barrault, Jean-Marie Conty, Serge Lifar et Jacques Lecoq. Par ailleurs, bien que cinquante-cinq ans se soient écoulés depuis la mort d’Hébert, son héritage ne cesse pas d’être vivant dans le monde militaire pour l’Entraînement et l’Éducation Physique Militaire et Sportive (E2PMS) et dans le monde civil à travers les cultures sportives alternatives. S’il existe une bibliographie abondante sur Hébert, la Méthode Naturelle et l’hébertisme, les sujets ayant rapport à sa vie et à son œuvre ne sont pas épuisés. Nos travaux de recherche doctorale complètent et précisent les données de l’historiographie de l’hébertisme.

Summary : Extensive academic research has been done on experiments conducted under the Russian Method of Physical Actions, in particular by Vsevolod Meyerhold and Constantin Stanislavski. However, similar endeavours by theater reformers in France have been ignored at the risk of not being understood or treated with complacency. We have therefore addressed a simple question that has never led before to extensive academic research : What was the significance of the introduction of gymnastics in actor training in France at the end of the 19th and the beginning of the 20th century ? We have contextualised « Hébertisme » in France and abroad based on a descriptive analysis of the journals L’Education Physique (1902-1973) during the two first publication periods : 1902-1914 and 1922-1940. All the numbers of the journal L’Éducation Physique under the direction of Hébert deal with aesthetics and arts. They constitute a corpus that has allowed us to contribute to research in the area of History of the Body and actor training in Theater Studies as well as research into the aesthetics and arts in the area of Sport, Physical Education and Sports Science (STAPS). Hébert is a classic value in the history of physical education and sport. His influence is also well known beyond the sports world, extending to the reformers of the performing arts, such as Jacques Copeau, Charles Dullin, Étienne Decroux, Jean-Louis Barrault, Jean-Marie Conty, Serge Lifar et Jacques Lecoq. And even now, fifty-five years after his death, Hébert’s legacy is still vivid in the French Army’s Training and Education of the Military Sports Physical Activities (E2PMS) and also in the civil world where it manifests itself in alternative forms of sports activities. Although a vast bibliography exists on Hébert, the Natural method and « Hébertisme », there are still unexplored topics on his life and work. Our doctoral research completes and describes the historiographical data of « Hébertisme ».

A LA UNE



Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Appel à communication




Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




Recherches en danse n° 5




Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




Edition Danse.com




Le Doctorat à la loupe




Suivre les nouveautés du site en RSS


TOUTES LES UNES