`
Espace doctorants en danse

Appel à contribution • Economie culturelle et propriété intellectuelle, 26-28 juin 2013, Paris

Cinquième workshop annuel de l’International Society for the History and Theory of Intellectual Property (ISHTIP), 26-28 juin 2013, Paris, France

Economie culturelle et propriété intellectuelle

•> Date limite : 15 décembre 2012

La notion d’ « économie culturelle » a été employée par des chercheurs intéressés par la dimension culturelle des activités financière et commerciale aussi bien que par ceux intéressés par les économies de la culture dans les sociétés passées et présentes. En associant cette notion avec la propriété intellectuelle, le Cinquième workshop de l’ISHTIP a pour ambition de stimuler une discussion interdisciplinaire sur les différentes interactions entre culture et économie et l’impact de ces interactions sur l’élaboration et l’évolution des normes et régulations relatives à la propriété intellectuelle. Les études de cas concernant un contexte historique spécifique sont les bienvenues, ainsi que les contributions qui retracent le mouvement des idées juridiques et des pratiques culturelles à travers le temps et l’espace, que le sujet soit le copyright, les brevets, les marques, ou les droits voisins. Nous accueillons les contributions de chercheurs seniors et juniors, travaillant dans les sciences humaines et sociales, comme la littérature, l’histoire, l’anthropologie, la philosophie, le droit, l’économie, la musique, les sciences studies, les sciences des médias et de l’information et la critical theory.

(télécharger l’appel détaillé)

  • Documents joints
  • A LA UNE



    Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Programme




    Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




    Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




    Recherches en danse n° 5




    Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




    Edition Danse.com




    Le Doctorat à la loupe




    Suivre les nouveautés du site en RSS


    TOUTES LES UNES