`
Espace doctorants en danse

Festival • "Accélération", 5-20 octobre 2012, Paris

Festival "Accélération" , 5-20 octobre 2012

Du 5 au 20 octobre aura lieu le premier festival SACRe : Sciences Arts Création Recherche.
Il marque l’inauguration d’une formation doctorale nouvelle (Doctorat mention SACRe pour les théoriciens, Doctorat d’art et de création pour les artistes), instituée en coopération entre l’Ecole normale supérieure, le Conservatoire national d’Art dramatique, le Conservatoire national supérieur de Musique et de Danse de Paris, l’Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs, l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts, et la FEMIS (école nationale supérieure des métiers de l’image et du son), dans le cadre de l’Université de recherche Paris Sciences et Lettres (PSL).

Inauguration du doctorat SACRe (Sciences Arts Création Recherche)*
5-6 octobre
« Accélérations, rythmes du temps »
Ateliers – rencontres : conférences, projections, spectacles, exposition

Lieux :
Ecole Normale Supérieure / Ecole nationale supérieure des beaux arts

SACRe est une formation doctorale organisée en coopération par le Conservatoire national supérieur d’art dramatique, le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, l’Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs, l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts, et l’Ecole normale supérieure, dans le cadre de l’université de recherches PSL*

Journées organisées par Fériel Kaddour (ENS) et Nadeije Laneyrie-Dagen (ENS)
contact : Anne Malherbe : Anne.Malherbe@parissciencesetlettres.fr

Dans les pauses, seront projetés les films 9,80665 m.s-2, réalisés par Adrien Bernheim, graphiste, William Fujiwara, ENS, Katia Sowels, ENS.
*9,80665 m.s-2 est la valeur conventionnelle de l’accélération gravitationnelle


Vendredi 5 octobre
Ecole Normale Supérieure, 45 rue d’Ulm (75 005), Théâtre

[métro – RER (Luxembourg) ; bus 38 (Auguste Comte), 21 et 27 (Feuillantines)]

9 h 30 : Ouverture

Marc Mézard, Directeur de l’ENS.
9 h 45 : Le point de vue de la physique

Werner Krauth, ENS : Le temps réversible et l’irréversibilité du temps.
Sophie Roux, ENS : Galilée et la loi de la chute des graves.
10 h 45 : Art du corps, art du temps

Frédéric Pouillaude, Université de Paris-Sorbonne : « Danser/ durer ».
11 h 30 : Tempi du jeu de l’acteur

Anne-Françoise Benhamou, ENS : accélérations et décélérations théâtrales.
Christophe Brault et Claude Duparfait, acteurs : variations autour de quelques œuvres.

12 h 30 – 14 h 15
Pause

14 h 15 : Les trois premières minutes et la suite

Cédric Deffayet, CNRS : Gravitations et accélérations cosmiques.
15 h 00 : Mesurer les accélérations de l’histoire

Gilles Pécout, ENS : Périodisations, ruptures et révolutions.
15 h 45 : De l’événement à l’actualité

Eric Fassin, Paris VIII : Stratégies historiques contre le présentisme.

16 h 30 – 17 h
Pause – boissons en Salle des Actes

17 h : Les rythmes du vivant

Hugues Roest-Crollius, CNRS : le temps de l’évolution.
André Klarsfeld, ESPCI : l’horloge biologique.
18 h : Du côté du sport : accélération et performances

Geoffroy Berthelot, IRMES : Physiologie et performance
Georges Vigarello, EHESS : la société et les performances sportives.

19 h 00 – 20 heures 30
Pause

20 h 30
Danser le rythme : Aguas Verdes

Présentation et chorégraphie, Elsa Ballanfat
Interprètes : Kévin Adam, Elsa Ballanfat, Marco Chenevier, Stéphane Parain,
Ignacia Peralta, Cécilia Proteau
Scénographie Stéphane Parain

21 h 30
Accélération de texte
Le Barbier de Séville en 20 minutes, d’après Beaumarchais

Présentation : Marc Douguet (Université de Paris 8 – Vincennes à Saint-Denis)
Mise en scène : Marc Douguet, assisté de Servane L’Hopital
Lumières : Lionel Vidal
Avec : Laure Bérend (Bazile), Maxime Coggio (le Comte), Camille Dagen (l’Alcade), Florent Dichy (le Notaire), Thibault Duval (Bartholo), Alyzée Soudet (Figaro), Samantha Wrona (Rosine)

Invitation au parcours : œuvres exposées - En collaboration avec l’EnsAD, direction Henri Foucault

Salle des Actes :
Photographies de Julie Joubert, EnsAD ; installations de William Fujiwara, ENS, Trop vite dit et Décéleration.
Autres lieux :
Cyril Gouyette, EnsAD, Laetitia Striffling EnsAD, Oubadah Nouktah, EnsAD.

*Ces œuvres seront visibles du jeudi 4 octobre au dimanche 7 octobre dans la journée.


Samedi 6 octobre
Ecole Nationale Supérieure des beaux-arts,

14 rue Bonaparte, 75006,
Amphithéâtre des Loges (jq 19 heures : entrée par la rue Bonaparte) puis Parcours Nuit Blanche (entrée par le 13 quai Malaquais : après 19 heures)
[métro Saint-Germain-des -Prés ; bus 24, 27, 39, 63, 70, 86, 87, 95, 96]

Accueil café à 10 h 30

11 h 00 : Ouverture

Nicolas Bourriaud, Directeur de l’ENSBA.

11 h 15 : Dessin, photographie, cinéma

Jean-François Chevrier, ENSBA : « Ralentir, travaux » ou Les variables du tracer
Camille Lugan, FEMIS : le rythme de l’objectif.

12 h 15 : 2,7 secondes / 1,5 minutes : dans un battement de paupières

Bruno Andreotti, ESPCI, Guitemie Maldonado, ENSBA, et Sami Trabelsi, artiste (ENSBA, La Seine)

13 h 15 – 14 h 30
Pause déjeuner*

Accueil à 14 h 15

14 h 30 : Vite ou lent ? En cuisine

Strigendo : le coup de feu en cuisine. Film d’Oriane Morriet.
Hervé This, INRA : Faut-il vraiment cuisiner aussi lentement qu’au Moyen Age ?

15 h 30 : Recherche historique, recherche artistique

Pascal Convert, artiste

16 h 15 : De l’économie…

Benjamin Carton, Cepii

… à l’art

Franck Scurti , artiste, et Philippe Dagen, Université de Paris I : entretien.

17 h 45 : Polyrythmie : le cœur à l’épreuve des émotions

Morgan Labar, ENS, Alexandre Ayed et Adrien Giros, artistes (ENSBA, atelier Guillaume Paris)
Avec la participation de Ségolène Bernheim, externe à l’hopital de la Pitié - Salpétrière


NUIT BLANCHE : “ACCELERENDO”
Du samedi 6 - dimanche 7 , 19 h - 7 heures.

Nuit Blanche

Philippe Alain Michaud, MNAM-Centre Georges Pompidou (installation-projection de vidéos : Combat de boxe de Charles Dekeukeleire, 1927 ; Last Run At Montriond, 2004 Olivier Mosset).
Alexandre Ayed et Adrien Giros, Polyrythmie (installation)
Sami Trabelsi, 2, 7 secondes (vidéo)

Nuit des Savoirs :

Production de l’Ecole Normale Supérieure : “Les Ernests” (projections vidéo).
Catherine Clément : Lectures de Lacan (conférences vidéo).
Jean-François Dars et Anne Papillault, Histoires courtes (conférences vidéo).

A LA UNE



Pratiques de thèse en danse, 14 novembre 2017 • Appel à communication




Atelier des Doctorant en danse, juin 2017 - Programme




Pratiques de thèse en danse - Corps hors-codes, compte-rendu




Recherches en danse n° 5




Écrire les sciences sociales. Un enjeu pour les jeunes chercheurs




Edition Danse.com




Le Doctorat à la loupe




Suivre les nouveautés du site en RSS


TOUTES LES UNES